Le spécialiste français du thé haut de gamme
Contactez-nous ! +33(0)1 30 16 81 00
inscrivez-vous à notre newslettter
Blog

CHA NO YU, la cérémonie du thé japonaise

Les cérémonies du thé japonaises puisent leur origine et leur inspiration presque dès l’introduction du thé au Japon, au début du deuxième millénaire.

Le thé utilisé est en poudre, tel que les japonais l’ont découvert en Chine, pendant la dynastie Song alors en pleine période du thé en poudre (entre le thé bouilli sous la dynastie Tang et le thé infusé sous la dynastie Ming)

Des personnages comme Murata Jukô (1423–1502) et Takeno Jôô (1502-1555) ont formalisé des pratiques jusqu’alors assez disparates, et plutôt réservées à une élite (samouraïs pour le côté guerrier,aristocratique pour les gens de la cour impériale et monacale pour les milieux religieux).

S’appuyant fortement sur ses prédécesseurs qu’il admirait, un marchand passionné de thé, du nom de Sen no Rikyu (1522-1591), est devenu maître de thé et a profondément réformé les cérémonies, en gommant certaines pratiques et en les unifiant, de manière à ce qu’elles deviennent également répandues parmi toutes les classes de la population.

Guerrier illustre et grand amateur de thé et d’arts autour du thé, le shogun Hideyoshi Toyotomi (1537-1598) soutint et encouragea les initiatives de Sen no Rikyu (cequi ne l’empêchera pas d’avoir été, probablement, à l’origine du seppuku-hara-kiri- de Sen no Rikyu en 1591).

Sen no Rikyu fit connaître la cérémonie du thé dans sa forme rénovée, apurée et unifiée et fut à la source directe de son développement dans toutes les couches de la société nippone, en s’appuyant sur quatre maîtres mots : harmonie, respect, pureté, tranquillité.

Sen no Rikyu eut un fils naturel, Sen Doan, qui créa à Sakai une école de cérémonie de thés, la «sakaisenke». Il en devint le chef, après la mort de son père en 1591, mais l'école disparut car Dōan n’eut pas d’héritier ni de successeur.

Le petit fils de Rikyu, SenSôtan (1578–1658), eut trois enfants qui fondèrent les premières grandes écoles de thé, connues sous le nom de san-senke : Omote-senke, Ura-senke et Mushanokoji-senke.Ces noms désignent l’emplacement familial des maisons de thé : la famille à l'avant (omote), la famille à l'arrière (ura),et la famille sur la rue Mushakōji.

À côté de ces trois écoles,les élèves de Sotan et des amis de Rikyu bâtirent également leurs propres écoles. On compte aujourd’hui près d’une soixantaine d’écoles dont trois largement majoritaires (les trois écoles senke)… mais aussi «sohen ryu», fondée par Yamada Sōhen (1627-1708),l'un des quatre proches disciples de Sen Sotan.

Depuis 2009, la boutique George Cannon Paris propose au 12 Rue Notre Dame des Champs, Paris 6e, dans sa maison de thé japonaise authentique «Cannon An» des cérémonies du thé.

Elles sont aujourd’hui animées en alternance et sur rendez-vous par Reiko Noda-Lavergne (école Omotesenke) et par le grand maître de thé Gilles Maucout (écolesohen-ryu).

 

Rédigé le  13 nov. 2019 11:07  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les thés et infusions George Cannon à déguster glacé

L'été arrive chez George Cannon. Augustin Scala vous propose de déguster ses créations de thés et infusions aussi bien chaud que froid, voire glacé.

Quelques conseils de préparation pour le plus grand plaisir de vos papilles.

LE THÉ GLACÉ  : CONSEILS DE PRÉPARATION THÉ VRAC
15 grammes de thé en vrac pour 1 litre d’eau (quantité deux fois plus importantes que pour un thé chaud)
Infusion dans de l’eau froide des feuilles de thé pendant 8 heures dans un contenant adapté à température ambiante.
Filtrer les feuilles de thé et déguster son thé.
Se conserve entre 3 et 4 jours


LE THÉ GLACÉ  : CONSEILS DE PRÉPARATION THÉ EN SACHET
3 sachets (soit 6 g) de thé pour 1 litre d'eau
Infusion dans de l’eau à température ambiante
Laissez infuser pendant 8 h retirez les sachets et placer au frais 
Déguster son thé glacé très désaltérant à toute heure de la journée
Se conserve entre 3 et 4 jours

Rédigé le  3 juin 2019 10:31  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les boites de sachets individuels George Cannon disponibles

Les boites de sachets de thé individuels George Cannon sont désormais disponibles.
Toujours dans sa démarche environnementale, George Cannon a créé une boîte de sachets individuels en carton biodégradable issu d'une forêt durablement gérée et européenne (Scandinavie) pour une empreinte carbone réduite, et imprimée avec des encres 100% végétales.
Elle contient 20 sachets de thé en mais biodégradable enveloppés dans une oppalyte fraîcheur, qui permet une meilleure conservation.

Les boites de sachets existent dans les collection pure origine, création parfumée et infusion.
Rédigé le  8 avril 2019 17:59  -  Lien permanent
0 Commentaires  

CHA NO YU, La cérémonie du thé à la boutique George Cannon Paris

CHA NO YU, La cérémonie du thé à la boutique George Cannon ParisAugustin Scala et toute son équipe sont heureux de vous convier à une cérémonie du thé dans la maison de thé japonaise de la boutique George Cannon Paris.
Cette cérémonie appelée « Cha No Yu » est un rituel traditionnel dans lequel le « Matcha » (thé vert en poudre) est préparé par le maître de thé, Gilles Maucout, de la tradition Sohenryu et ses élèves.


Gilles (Soki) Maucout étudie la Cérémonie du Thé depuis plus de 25 ans sous la supervision directe des Grands Maitres de l’école Sohen Ryu Shoden An (Iwata Soryu puis Iwata Sogen). Sa pratique induit l’harmonie avec l’environnement et le respect de l’autre, tout en transmettant son énergie à travers la maitrise du souffle et une concentration sans faille. La cérémonie du thé est à ses yeux un moyen moderne de déconnection du stress ambiant, de retour vers la nature et de sérénité retrouvée.

Pour vous initier à l'art du thé, réservez vos séances directement par téléphone au 01 53 63 05 43, par mail (boutique-paris-montparnasse@georgecannon.fr) ou bien rendez-vous à la boutique George Cannon Paris, un lieu unique à Paris pour tous les amateurs de la tradition Japonaise.
Rédigé le  26 mars 2019 14:05  -  Lien permanent
0 Commentaires